Le Pérou diffuse un film sur des Indiens isolés

Les Indiens isolés nanti vivent à environ 100 km du Machu Picchu.
Les Indiens isolés nanti vivent à environ 100 km du Machu Picchu.

© Unknown/Survival

L’INDEPA, le département des affaires indigènes du gouvernement péruvien, a diffusé des images filmées des Nanti un groupe d’Indiens isolés vivant dans une région reculée d’Amazonie péruvienne.

Ces images ont été filmées l’an dernier lors d’une expédition organisée par l’INDEPA dans la réserve Kugapakori Nahua Nanti au sud-est du Pérou.

La raison pour laquelle le contact a été établi avec ces Indiens extrêmement vulnérables reste obscure.

Les médias ont laissé entendre que les Nanti étaient une tribu ‘méconnue’, ‘nomade’ et ‘perdue’. En réalité, ils sont bien connus du monde extérieur et vivent dans une réserve qui a spécialement été créée pour les protéger.

Les Nanti sont des chasseurs qui cultivent également dans des jardins autour de leurs villages. Leur population est estimée à 500 personnes. La moitié environ des Nanti entretient des contacts réguliers avec le monde extérieur, tandis que les autres membres du groupe vivent en isolement volontaire.

La loi péruvienne n’empêche pas les compagnies pétrolières d’opérer dans les régions où vivent les Indiens isolés et, en dépit des efforts du gouvernement, les bûcherons illégaux continuent de piller leur territoire.

Survival a écrit à l’INDEPA pour lui demander d’éclaircir les circonstances qui ont mené au contact avec les Nanti et les mesures qui ont été prises pour empêcher le risque de transmission de maladies.