Le Pérou prend des mesures pour protéger les Indiens isolés

Des Indiens isolés mashco-piro ont été repérés dans la région à plusieurs reprises.

Des Indiens isolés mashco-piro ont été repérés dans la région à plusieurs reprises.

© G. Galli/Survival

Les autorités péruviennes ont répondu à l’appel de Survival à intervenir pour protéger les Indiens isolés qui ont récemment été aperçus sur les berges d’une rivière non loin d’un site touristique populaire.

Les Indiens, probablement des Mashco-Piro, ont été repérés à plusieurs reprises par des touristes et des gardes forestiers dans un parc national amazonien, au sud-est du Pérou.

Survival à écrit au Sernanp, le service ministériel chargé des zones protégées, suite à des informations indiquant que des touristes avaient déposé des vêtements sur les berges d’une rivière pour attirer les Indiens hors de la forêt.

Les Indiens isolés ont très peu d’immunité contre des maladies communes qui peuvent se répandre par les vêtements et plus généralement par le contact avec le monde extérieur.

Un garde-forestier a récemment été atteint d’une flèche dont la pointe avait été ôtée pour lui signaler de se tenir à l’écart.

Le Sernanp a répondu cette semaine à Survival pour lui annoncer les mesures qui ont été prises pour protéger les Indiens, dont une campagne de vaccination antigrippale de la population locale et l’alerte prévenant les postes de santé d’une possible épidémie.

Par ailleurs, la région où les Indiens ont été aperçus a été déclarée zone d’accès restreint. Le Sernanp a indiqué que les raisons qui poussent les Indiens isolés dans cette région restent obscures.

Aucune mesure concrète n’a encore été prise contre l’exploitation forestière illégale, largement répandue en Amazonie péruvienne.