En Colombie, un chef spirituel nasa abattu à bout portant

Les Indiens nasa de Colombie sont pris entre les deux feux violents de larmée colombienne et des groupes armés illégaux

Les Indiens nasa de Colombie sont pris entre les deux feux violents de larmée colombienne et des groupes armés illégaux
© Francisco Pedro

Un chef nasa de 74 ans a été tué par balle, suite aux protestations contre la militarisation de son territoire dans le Cauca, au sud-ouest de la Colombie.

Lisandro Tenorio, un guérisseur traditionnel, était chez lui avec sa famille lorsque deux hommes non identifiés sont arrivés, lui ont serré la main et lui ont tiré trois balles dans la tête.

Les Nasa ont fait la une des médias internationaux le mois dernier lorsqu’ils ont expulsé de force les soldats d’une base militaire installée sur leur territoire.

Les membres des FARC, la guérilla armée de Colombie, ont également été confrontés à la résistance des Nasa qui leur ont imposé l’ordre de quitter leur territoire dans les prochains jours.

L’armée colombienne a été aux prises avec la guérilla pendant des décennies, les Nasa étant pris entre deux feux violents.

Selon la famille de Lisandro, il avait été menacé à plusieurs reprises par les FARC qui ont été vivement critiqués pour son assassinat.

Survival mène campagne contre la violence dans le Cauca depuis 1974 et soutient le CRIC, l’organisation indienne régionale.

Le CRIC vient de publier une déclaration dans laquelle il est dit : ‘Membres des FARC, arrêtez votre guerre. Notre peuple est fatigué de tant d’humiliations et d’accusations. Tuer un chef spirituel indien c’est mettre un terme à la connaissance, à l’âme et à la sagesse d’un peuple’.