Deux Indiens truká assassinés

Deux Indiens truká ont été abattus le 30 juin par un ‘escadron de la mort' appartenant à une police secrète. Les deux hommes, Adenilson dos Santos  et son fils Jorge dos Santos, assistaient à un rituel, sur leur territoire, à Cabrobó dans l'Etat de Pernambuco.

Lorsque Aurivan dos Santos, chef des Truká et frère d'une des victimes s'est rendu au poste de police pour porter plainte, il a été arrêté pour un prétendu vol de bétail dont le mandat avait été émis en 2003.

Les Truká craignent pour la vie de Aurivan dos Santos. Ils pensent qu'en raison de la présence de leaders charismatiques qui ont su unifier leur peuple dans leur lutte territoriale, ils sont devenus la cible du crime organisé et du trafic de drogue qui cherchent à opérer sur leur territoire et pour qui ils représentent une menace.