Un Indien nasa tué en Colombie

Les Indiens nasa de Colombie sont au cœur d'un conflit entre l'armée et la guérilla d'extrême gauche

Les Indiens nasa de Colombie sont au cœur d’un conflit entre l’armée et la guérilla d’extrême gauche
© Francisco Pedro

Un Indien nasa âgé de 57 ans a été tué lors d’une attaque sans doute perpétrée par l’armée en Colombie.

Álvaro Chocué a été abattu d’une balle dans la tête samedi 30 mars, dans la réserve indienne de Caldono, dans la province de Cauca, au sud-ouest de la Colombie.

Les autorités militaires prétendent que le coup de feu a été tiré lors d’une confrontation armée entre les soldats et des membres de la guérilla d’extrême gauche – les FARC, mais des leaders nasa affirment que son corps a été retrouvé près d’un check-point militaire, loin de la zone où le conflit eut lieu.

ACIN, l’organisation indienne du Cauca, a déclaré à la presse colombienne : ‘Les militaires étaient probablement en faction au check-point lorsque Álvaro Chocué est passé devant et a été abattu. Cela s’est produit en territoire indien’.

Suite à cet incident, trois soldats ont été arrêtés par les Indiens nasa en signe de protestation. Ils ont été relâchés 24 heures plus tard, après la promesse de l’armée d’enquêter sur cette affaire.

Les peuples indigènes du Cauca sont parmi les plus affectés par le sanglant conflit interne qui sévit en Colombie.

Les FARC maintiennent une forte présence dans cette région depuis des décennies et les Indiens sont souvent pris en étau entre les tirs croisés des insurgés et de l’armée.

Survival soutient l’organisation indienne du Cauca, le CRIC, et exhorte le gouvernement colombien à mettre fin aux violences qui menacent les peuples indigènes du pays.