Une campagne publicitaire internationale appelle au boycott du tourisme au Botswana

Une nouvelle annonce publicitaire de Survival appelle au boycott du tourisme au Botswana

Une nouvelle annonce publicitaire de Survival appelle au boycott du tourisme au Botswana
© Survival

Survival International – le mouvement mondial pour les droits des peuples indigènes – lance une campagne internationale de publicité pour dénoncer les persécutions dont sont victimes les derniers chasseurs bushmen d’Afrique de la part du gouvernement botswanais.

L’encart publicitaire qui titre ‘Découvrez la face cachée du Botswana’, dénonce l’utilisation par le Botswana d’images folkloriques et idylliques des Bushmen pour attirer les touristes tout en employant la violence, et même la torture, pour les expulser de leurs terres ancestrales dans la réserve du Kalahari.

L’annonce produite en cinq langues (anglais, français, allemand, espagnol et italien) sera placée dans des magazines et des journaux de luxe et de voyage du monde entier. La première annonce vient de paraître dans le numéro de mars du magazine Wired.

Le gouvernement botswanais persécute ses peuples premiers depuis des décennies dans le but de les expulser de leurs terres. N’étant plus autorisés à chasser et contraints de demander un permis pour entrer dans leur réserve, ils sont poussés au bord de l’extinction.

Les Bushmen du Botswana sont victimes du harcèlement et des manœuvres dintimidation du gouvernement depuis plus dune décennie.

Les Bushmen du Botswana sont victimes du harcèlement et des manœuvres dintimidation du gouvernement depuis plus dune décennie.

© Survival International

Cette publicité invite les touristes à rejoindre le boycott de Survival en refusant de se rendre au Botswana tant que les Bushmen ne seront pas autorisés à vivre en paix sur leur terre. Plus de 7 000 voyageurs et des célébrités comme Gillian Anderson, Quentin Blake, Joanna Lumley, Sophie Okonedo et Mark Rylance se sont déjà engagées à ne pas visiter le Botswana et plusieurs agences de tourisme ont rejoint le boycott.

La semaine dernière, les sympathisants de Survival ont pris pour cible le tourisme au Botswana dans deux importants salons du tourisme – l’Aventure Travel Show à Londres et la Feria Internacional de Turismo en España à Madrid. Ils ont distribué des centaines de tracts aux visiteurs et aux professionnels de l’industrie du tourisme, les exhortant à rester à l’écart du Botswana tant que les droits des Bushmen ne seront pas respectés.

Stephen Corry, directeur de Survival, a déclaré aujourd’hui : ‘Nous déploierons dans les prochains mois à l’échelle mondiale cette campagne publicitaire qui lève le voile sur le sort des Bushmen victimes des persécutions de la part de leur gouvernement. Celui-ci a le pouvoir de faire cesser ce boycott dès demain s’il se résout à respecter les droits fondamentaux des Bushmen’.

Notes aux rédactions :

- Cliquez ici pour voir l’annonce
- Si vous souhaitez reproduire l’annonce dans votre publication pour soutenir la campagne de Survival en faveur des Bushmen, contactez Lucille Escartin : [email protected] – Ligne directe : 01 42 41 44 10
- Survival n’achète pas d’espace publicitaire, l’organisation dépend de la générosité des médias et de leurs éditeurs.