Le procès ajourné

L'audition des témoins cités par le gouvernement a de nouveau été retardée par une formalité inutile.  

Sidney Pilane, l'avocat du gouvernement, a, ce jour,  conduit en hélicoptère une délégation dans la Réserve du Kalahari central afin qu'elle puisse constater qu'aucune exploitation minière n'était en cours dans la région de Gope. L'exploitation diamantifère ne jouant aucun rôle dans l'argumentation des Bushmen, ce voyage, hors de propos dans ce procès, représente une perte de temps et d'argent et ne fait que prolonger l'infortune des Bushmen.

Demain, Gordon Bennet, l'avocat des Bushmen, doit poursuivre le contre-interrogatoire de Akolang Tombale, le secrétaire général des Mines.