L'Internationale socialiste botswanaise lance une campagne en faveur des Bushmen de la Réserve du Kalahari central.

Dans une lettre publiée par le journal britannique Socialist Worker, l'organisation botswanaise écrit : ‘Notre campagne apporte un démenti au gouvernement qui prétend que seules des organisations ‘étrangères' se préoccupent de ce problème'.

‘Notre pétition appelle le gouvernement à garantir sans condition aux Basarwa [Bushmen] le droit de vivre dans leurs communautés à l'intérieur de la Réserve du Kalahari central ; à arrêter immédiatement les harcèlements et les crimes perpétrés à leur encontre ; à autoriser une enquête indépendante sur la torture dont ils sont vicimes et à respecter pleinement leurs droits constitutionnels.'

‘Nous ne pouvons rester silencieux. Les Basarwa ont le droit de vivre sur leur terre et déterminer eux-mêmes leur mode de vie et leur voie d'accès au développement.'