Nouvelles révélations par Buzzfeed News : le WWF a dissimulé des viols et des meurtres commis par des gardes forestiers

Une nouvelle enquête de Buzzfeed a révélé que des gardes forestiers soutenus par le WWF avaient commis des meurtres et des viols collectifs, et que l’organisation avait tenté de les dissimuler.

Une nouvelle enquête de Buzzfeed a révélé que des gardes forestiers soutenus par le WWF avaient commis des meurtres et des viols collectifs, et que l’organisation avait tenté de les dissimuler.

© Buzzfeed

Une nouvelle enquête de Buzzfeed News a révélé que :

- des gardes forestiers soutenus par le WWF ont violé des femmes enceintes, assassiné un villageois et ont torturé d’autres personnes au Congo ;
- le WWF a interrompu une enquête sur les atrocités et a tenté de le dissimuler ;
- l’association caritative a demandé à ses partenaires de traiter les observations « de façon non-publique » ;
- le WWF n’a pas divulgué le rapport de son enquête à un comité du Congrès chargé d’enquêter si les États-Unis finançaient des violations des droits humains.

Le directeur de Survival International, Stephen Corry, a déclaré aujourd’hui : « Encore plus d’informations choquantes au sujet du WWF, plus de preuves que les abus commis par les gardes forestiers financés par le WWF sont encore pires que ce qui avait déjà été signalé. Et ils continueront encore et encore jusqu’à ce que les bailleurs de fonds du WWF finissent par couper les vivres à cette organisation corrompue et totalement discréditée.

« Si certains nourrissaient encore un quelconque espoir que le WWF allait vraiment changer sa manière de faire, cela devrait définitivement y mettre un terme. »