Un témoin du gouvernement : ‘les Bushmen répandent des maladies, les touristes non’

Dans le procès qu'intentent les Bushmen au gouvernement du Botswana, l'expert cité comme témoin ‘clé' par le gouvernement, la vétérinaire nord-américaine Kathy Alexander a affirmé que les Bushmen pouvaient transmettre des maladies à la faune, mais que cela n'était pas le cas des touristes.

Au cours d'un invraisemblable échange avec Me Gordon Bennett, l'avocat des Bushmen, le Dr Alexander a maintenu ses affirmations selon lesquelles la faune de la Réserve naturelle du Kalahari central (territoire ancestral des Bushmen) risquait d'être contaminée par des maladies telles que la tuberculose au contact des Bushmen qui vivaient là avant leur expulsion.

Kathy Alexander a rappelé que seuls les Bushmen représentaient un risque pour la faune, mais que les nombreux touristes qui se rendent dans la Réserve n'en représentaient aucun.

Interrogée par Me. Bennett sur le fait qu'il n'existe aucun élément prouvant que les Bushmen aient pu transmettre la tuberculose à des animaux dans la Réserve, Mme Alexander a répondu : ‘Non, mais il n'y a pas non plus de preuve du contraire'.