L’avocat du gouvernement menace d’une ‘visite de la Réserve du Kalahari central’.

Aujourd'hui, Sidney Pilane, le principal avocat du gouvernement dans le procès sur l'expulsion des Bushmen, a menacé de demander un nouvelle fois une visite dans la Réserve naturelle du Kalahari central.

Si cette demande est acceptée, elle retardera encore plus le procès qui se tient maintenant depuis presqu'un an.

M. Pilane a déclaré qu'il pourrait demander une visite de Gope (une communauté bushman dont la population a été expulsée qui se trouve également être un grand site diamantifère) ‘si ‘l'on continuait à prétendre que les relocalisations ont été effectuées pour cause d'activités minières'.