Un député britannique attaque Survival à propos des Bushmen

Le député conservateur britannique Malcom Moss a attaqué la campagne menée par Survival en faveur des Bushmen gana et gwi. Il a ‘promis de soutenir le Botswana' contre la ‘propagande malveillante' de Survival rapporte le quotidien gouvernemental botswanais Daily News. M. Moss était à la tête d'une délégation de députés et de pairs britanniques venus visiter le Botswana ce mois-ci.

M. Moss a accusé Survival d'user de ‘basses manœuvres pour discréditer le Botswana sur la relocalisation des anciens habitants de la Réserve naturelle du Kalahari central (CKGR)' et a affirmé que l'organisation se fondait sur de ‘fausses informations'. Le Daily News écrit ‘Moss a déclaré qu'il ne voyait pas d'autre alternative que la politique adoptée par le gouvernement.'.

Solomon Phetolo, un Bushmen gana qui a rencontré les parlement    aires, a déclaré aujourd'hui : ‘Ce qu'affirment les députés est faux, Survival dit la vérité et tout ce qu'elle dit vient de nous. Nous, les Bushmen voulons simplement que le gouvernement nous autorise à vivre sur notre territoire et qu'il cesse de nous harceler'.

Outre Malcom Moss, la délégation était composée de Lord Steel (libéral démocrate), James Brokenshire (conservateur), John Mann (travailliste), Vera Baird (travailliste) et Lord Chidgey (libéral démocrate). Ils ont rapidement rencontré des Bushmen expulsés dans le camp de relocalisation de New Xade.

Les membres de la délégation appartiennent au groupe interparlementaire sur le Botswana mis en place par la société internationale de relations publiques Hill & Knowlton engagée par le gouvernement du Botswana et la compagnie De Beers pour contrer la campagne de Survival. De précédentes visites de parlementaires dans le camp de New Xade avaient été financées par De Beers, la compagnie explorant actuellement le territoire des Bushmen à la recherche de diamants.


Pour plus d'informations
Magali Rubino 
00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]