Le territoire d’Indiens isolés protégé

Le gouvernement péruvien vient de créer une nouvelle réserve dans la forêt amazonienne protégeant le territoire des Indiens isolés isconahua et de plusieurs autres groupes.

La réserve, baptisée Zona Reservada Sierra del Divisor, longe la frontière avec l'Etat d'Acre au Brésil. Deux réserves, où vivent plusieurs groupes d'Indiens non contactés, existent déjà du côté brésilien et sont protégées par le gouvernement ; une troisième réserve devrait être démarquée cette année.

Les deux gouvernements étudient actuellement les mesures à prendre pour empêcher l'exploitation illégale du bois dans la région. Au début du mois, la police brésilienne a appréhendé dans la partie brésilienne du parc huit bûcherons péruviens avec 134 m3 d'acajou. Des organisations indigènes locales des deux pays craignent que les Indiens isolés de la région ne soient tués par les bûcherons et que la déforestation force de nombreux autres à fuir.