Le procès bushman reporté au 4 septembre

Le procès intenté par les Bushmen gana et gwi au gouvernement du Botswana a été ajourné jusqu'au 4 septembre. Les avocats devaient présenter leurs conclusions cette semaine devant la Cour.

Gordon Bennett, l'avocat des Bushmen, a demandé un ajournement, les avocats du gouvernement lui ayant remis leurs plaidoiries écrites 12 jours après la date fixée par la Cour.

"Nous devions commencer les plaidoiries finales aujourd'hui [lundi] mais n'ayant reçu les soumissions écrites de la défense que mercerdi dernier alors qu'il était convenu qu'elles devaient nous parvenir le 11 août, je n'ai pas eu le temps de les préparer" a déclaré M. Bennett à l'AFP.

Les derniers témoignages du procès ont été entendus en mai dernier. Un jugement devrait être rendu peu après la présentation des plaidoiries devant la Cour.

Les Bushmen se battent pour leur droit de retourner sur leur terre de la Réserve naturelle du Kalahari central et d'y pratiquer librement la chasse et la cueillette. Au moins 10% des 243 plaignants initiaux sont morts dans les camps de relocalisation depuis le début du procès. 135 autres Bushmen se sont joints à la liste initiale des 243 plaignants au cours de cette année.

Cliquez ici pour lire le résumé des questions préparées par les défenseurs des Bushmen.

Le procès sera ouvert aux journalistes et au public.

Pour plus d'informations
Magali Rubino 
00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]