Conférence de presse de chasseurs-cueilleurs kenyans avec les Bushmen

Deux Ogiek, des chasseurs-cueilleurs du Kenya, tiendront demain à Gaborone une conférence de presse commune avec l’organisation bushman First People of the Kalahari.

Date : jeudi 23 novembre 2006
Heure : 15h
Lieu : Hotel Gaborone, Gaborone, Botswana

Kiplangat Cheruiyot et Mpoiko Kobei sont arrivés cette semaine du Kenya pour mener une mission d’enquête dans le camp de relocalisation de New Xade.

Les Ogiek ont déjà pris position en faveur des Bushmen expulsés de la Réserve naturelle du Kalahari central. En 2003 et 2004, ils ont remis des pétitions, signées par des milliers de personnes, à la Haute Commission du Botswana de Nairobi pour marquer les deuxième et troisième anniversaires de l’expulsion des Bushmen en 2002.

« Le cœur du peuple ogiek est avec vous, nos frères et sœurs bushmen du Kalahari… Frères et sœurs, ne laissez pas vos persécuteurs vous faire oublier qui vous êtes. Malgré la spoliation dont vous avez été victimes, la terre et la vie que vos ancêtres vous ont léguées vous appartiennent. Soyez forts, vous reverrez votre terre ! »

Les Ogiek sont l’un des derniers groupes de chasseurs-cueilleurs de l'Afrique de l'Est. Ils vivent dans la forêt des monts Mau surplombant la vallée du Rift. Ils ont été expulsés à plusieurs reprises de leur territoire et leur forêt est menacée par les coupeurs de bois, les colons et les planteurs de thé.