Parlement britannique : lancement du groupe interparlementaire sur les peuples indigènes

Le premier groupe interparlementaire britannique sur les peuples indigènes sera lancé mercredi 23 mai à Westminster au cours d'une réception où sont invités le leader bushman Roy Sesana, les vedettes de télévision Bruce Parry et Ray Mears ainsi que plusieurs députés comme Diane Abbott, travailliste, et John Bercow, conservateur.

La présidence du groupe sera assurée par Martin Horwood, député libéral-démocrate de Cheltenham, et le secrétariat par Diane Abbott. Clare Short, ex-ministre du développement international, et Lord Avebury, défenseur vétéran des droits de l'homme, ont également rejoint le groupe de travail.

Le groupe, constitué avec le soutien de Survival, a pour but de "promouvoir une action en faveur des peuples indigènes au sein et à l’extérieur du Parlement" et de "s'assurer que toutes les mesures nécessaires pour protéger les peuples indigènes menacés seront prises par le gouvernement".

Martin Horwood a déclaré aujourd'hui : "Je suis heureux de voir naître au Parlement cette campagne interparlementaire pour les peuples indigènes. Les députés peuvent jouer un rôle important pour attirer l'attention sur les droits des peuples indigènes en général mais ils peuvent également influencer directement le gouvernement. 45 députés ont d'ores et déjà signé une motion saluant le verdict de la Haute Cour du Botswana en faveur des Bushmen.

"Notre prochaine campagne encouragera le Royaume-uni à ratifier la Convention 169 de l'Organisation International du Travail qui reconnaît aux peuples indigènes le droit de propriété collective de leurs terres. Survival et ses membres travaillent d'arrache-pied sur ces questions depuis des années. Il est maintenant temps que les députés prennent leurs responsabilités".