Lettre d'un leader bushman à Tony Blair

Le leader bushman Roy Sesana s'est rendu hier, 24 mai, au 10 Downing Street pour remettre une lettre de l'organisation First People of the Kalahari au Premier ministre Tony Blair. Il s’était également adressé la veille aux députés et pairs britanniques pour solliciter leur soutien.

Les Bushmen du Kalahari remettent une lettre à Tony Blair

Dans leur lettre à Tony Blair, les Bushmen dénoncent "le gouvernement du Botswana [qui] nous a expulsés de force de nos terres ancestrales et nous empêche d'y pratiquer la chasse et la cueillette. Nous sommes venus à Londres pour vous remettre cette lettre car nous sommes tristes et indignés que le gouvernement britannique soutienne le gouvernement botswanais dans cette affaire".

Mercredi 24 mai, Roy Sesana a rencontré quelques uns des 29 membres du tout récent groupe interparlementaire sur les peuples indigènes. Il leur a annoncé que malgré la décision de la Haute Cour qui a jugé les expulsions illégales, le gouvernement botswanais empêchait les Bushmen de retourner sur leur territoire.

Roy Sesana a déclaré aujourd'hui : "Je prie mes ancêtres pour qu'ils aident le gouvernement et les députés britanniques à faire pression sur le gouvernement botswanais afin que tout mon peuple puisse rentrer chez lui".

Cliquez ici pour télécharger la lettre de First People of the Kalahari en pdf (en anglais) et ici pour lire sa traduction en français.

Pour plus d’informations
Magali Rubino 00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]