Espoir après la nomination d’un roi jumma

Le gouvernement intérimaire du Bangladesh vient de redonner espoir aux Jumma en nommant un roi jumma à la tête des affaires de leur territoire des Chittagong Hill Tracts.

Raja Devasish Roy, qui a été nommé ‘Assistant spécial du Conseiller principal’ est le roi des Chakmas, le plus nombreux des onze peuples jumma. Le Conseiller principal est le chef du gouvernement provisoire.

Depuis plusieurs décennies, les onze tribus indigènes des Chittagong Hill Tracts sont victimes d'une violente répression de la part de l’armée nationale suite à l’installation par le gouvernement de milliers de colons bengalis sur leur territoire. Le gouvernement a signé un Accord de paix en 1997 mais ne l’a pratiquement pas respecté.

Depuis que l'état d'urgence a été déclaré au Bangladesh en janvier 2007, de nombreux Jumma ont été arrêtés et torturés. La nomination de Raja Devasish Roy par le gouvernement permet aux Jumma d'espérer la mise en œuvre de l’Accord de paix et le respect de leurs droits.

Rupayan Dewan, un haut membre du parti politique jumma Parbatya Chattagram Jana Sanghati Samity (PCJSS) a déclaré : "Cette nomination peut être considérée comme la décision la plus sage et la plus pragmatique du chef du gouvernement intérimaire Fakhruddin Ahmed".

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "Les violences dont ont été les victimes les Jumma sont parmi les plus atroces que Survival ait pu observer. Nous espérons que la nomination de Devasish Roy constituera un tournant et que le gouvernement du Bangladesh respectera enfin les droits des Jumma".

Pour plus d’informations
Magali Rubino 00 33 (0)1 42 41 44 10
magal[email protected]