Solidarité avec les Indiens du Brésil

L'organisation indigène des Indiens d'Amazonie péruvienne (AIDESEP) a exprimé son soutien aux Indiens brésiliens qui ont récemment été victimes de violentes attaques de la part de riziculteurs qui occupent illégalement leur territoire.

"Nous nous unissons au combat que mènent les Indiens de Raposa Serra do Sol (Roraima, Brésil) et nous exhortons le gouvernement brésilien à protéger nos frères des attaques incessantes des riziculteurs qui pénètrent sur leurs territoires au mépris de leurs droits" a déclaré l'AIDESEP.

Le gouvernement de l’Etat du Roraima a demandé à la Cour suprême d'autoriser les fermiers à rester sur le territoire des Indiens. Un jugement est attendu pour la première quinzaine du mois d'août prochain.

Deux porte-parole indiens de Raposa Serra do Sol se sont récemment rendus en Europe pour alerter l'opinion publique et les autorités sur leur situation. Ils ont notamment rencontré le Pape, des députés britanniques et Danielle Mitterrand.