Survival presse Naomi Campbell de renoncer à porter les bijoux Graff Diamonds

Carte envoyée par Survival aux célébrités
Carte envoyée par Survival aux célébrités
© Tom Luddington/Survival

Survival, mouvement mondial de soutien aux peuples indigènes, a demandé à des célébrités telles que Victoria Beckham, Naomi Campbell et Elizabeth Hurley, de renoncer à porter des diamants Graff. L’organisation va également tirer partie de la prochaine cérémonie des Oscars pour en dissuader d’autres personnalités.

Une manifestation aura lieu demain mardi 10 février devant la boutique londonienne du joaillier Graff Diamonds, pour l’exhorter à se retirer d’un projet controversé d'exploitation minière au cœur du territoire des Bushmen dans la réserve du Kalahari, au Botswana.

La compagnie concurrente De Beers s'est retirée de la réserve après que les top models Iman et Lily Cole aient renoncé à leur statut d’ambassadrices de l’enseigne.

Laurence Graff détient 9% de parts Gem Diamonds, la compagnie minière qui projette d’exploiter le territoire des Bushmen. Ces derniers subissent de sévères restrictions d'eau et un homme est déjà mort de soif depuis que le gouvernement les a privés de leur unique puits. Le gouvernement botswanais a néanmoins approuvé le projet minier de Gem à condition que la compagnie ne fournisse pas d'eau aux Bushmen.

Gem Diamonds prétend que les Bushmen sont favorables à l’exploitation de cette mine, or ceux-ci n’ont jamais été informés de manière indépendante sur l’impact probable qu’elle aura sur eux et sur leur environnement.

Lorsqu’en 2002 le gouvernement botswanais a expulsé les Bushmen, il était plus que probable que son intention était de faire place nette à la future exploitation des gisements de diamants que recèle leur territoire. La Haute Cour du Botswana a confirmé en 2006 le droit des Bushmen de vivre sur leurs terres, mais les autorités ont tenté de les en empêcher en leur supprimant l'accès à l’eau et leurs droits de chasse. Dans l’impossibilité de retourner chez eux, de nombreux Bushmen ont été parqués dans de sinistres camps de relocalisation.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "Après la tempête médiatique qui a entâché l’image de la compagnie De Beers, Graff aurait dû s’informer davantage avant d’acquérir des parts de cette mine. Souhaite-t-elle réellement être montrée comme la compagnie qui a exploité ses diamants pendant que les Bushmen mouraient de soif?"

La manifestation aura lieu mardi 10 février de 16h 30 à 18h, devant la boutique Graff, 6-7 New Bond Street, Londres W IS 3S.

Pour plus d’informations
Sophie Baillon 00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]