Protestation massive contre la compagnie britannique Vedanta

En janvier dernier, les manifestants avaient formé une chaîne humaine pour protéger leur montagne sacrée
En janvier dernier, les manifestants avaient formé une chaîne humaine pour protéger leur montagne sacrée
© Survival

Plusieurs centaines de membres de communautés indigènes ont prit part à une manifestation samedi dernier contre la compagnie Vedanta FTSE-100 dont le projet d’extension d’une raffinerie d’aluminium à Lajigarh, dans l’Etat d’Orissa, suscite les plus vives inquiétudes.

La raffinerie est construite en plein cœur du territoire des Majhi Kondh, au pied des collines de Niyamgiri où vivent les Dongria Kondh. Les deux tribus ont participé à la manifestation.

La raffinerie a déjà été condamnée par le gouvernement pour avoir régulièrement enfreint les normes de sécurité et provoqué une pollution "alarmante". Plus d'une centaine de familles ont dû abandonner leurs maisons pour faire place à l'usine et elles sont encore plus nombreuses à avoir perdu leurs terres cultivées et avec elles leur sécurité alimentaire et leur auto-subsistance.

Le projet d'expansion de la raffinerie de Vedanta est entièrement lié à son intention d’exploiter la montagne sacrée des Dongria Kondh. Cette mine située à proximité de la raffinerie est en effet destinée à l'alimenter à coût réduit en bauxite.

Un Dongria Kondh a déclaré à un représentant de Survival : "L'exploitation minière ne profite qu'aux riches. Nous deviendrons des mendiants si la compagnie détruit notre montagne et nos forêts pour son propre profit. Nous ne pouvons pas lui abandonner notre montagne car elle est toute notre vie. Et les autres tribus établies le long des rivières qui coulent de notre montagne en pâtiront également".

Cette manifestation est la dernière d'une série de protestations contre les activités de Vedanta. En janvier dernier, les Dongria s’étaient alliés à d'autres communautés pour former une chaîne humaine autour de leur montagne sacrée.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd'hui : "Les Dongria ont prouvé une fois de plus combien ils sont déterminés à empêcher Vedanta de profaner leur montagne sacrée et d’agrandir sa raffinerie polluante. Vedanta ne pourra pas continuer à mépriser l’opinion des gens directement concernés par ses projets et Survival emploira tous les moyens nécessaires pour répercuter la voix des Dongria Kondh et de leurs voisins."

Pour plus d’informations
Sophie Baillon  00 33 (0)1 42 41 44 10
[email protected]