Rencontre de banquiers et d’ONG sur le cas Vedanta

© Survival

Une rencontre sans précédent de banquiers, d’ONG et de juristes a eu lieu cette semaine à Londres pour discuter de la vive inquiétude que suscite dans le monde entier le projet minier de la compagnie britannique Vedanta Resources. Des représentants de Vedanta y étaient invités mais n’y ont pas assisté.

La rencontre a eu lieu avant que le gouvernement britannique ne rende son verdict concernant la plainte que Survival a déposé contre Vedanta ; la compagnie a enfreint les directives environnementales de l’OCDE concernant les entreprises multinationales en raison du traitement qu’elle inflige à la tribu des Dongria Kondh en Orissa, Inde.

Toutes les compagnies enregistrées dans les pays de l’OCDE doivent appliquer ces directives. L’OCDE regroupe la majorité des pays industrialisés au monde.

Entre-temps, un accident majeur qui aurait fait une centaine de victimes s’est produit sur la plate-forme de Balco, une filiale de Vedanta. La recherche des survivants est en cours suite à l’effondrement d’une cheminée sur une cantine d’employés à Chhatisgarh, Inde.