Le Pérou interdit l’accès d’une réserve d’Indiens isolés aux compagnies pétrolières

Photo aérienne montrant vingt et un Indiens isolés de la réserve récemment interdite daccès aux compagnies pétrolières et gazières.
Photo aérienne montrant vingt et un Indiens isolés de la réserve récemment interdite daccès aux compagnies pétrolières et gazières.
© Heinz Plenge Pardo / Frankfurt Zoological Society

Les compagnies pétrolières et gazières ne pourront plus prospecter dans une réserve d’Amazonie péruvienne abritant des Indiens isolés.

Trois ans après la création de la réserve de Madre de Dios en 2002, la compagnie chinoise Sapet avait obtenu l’autorisation d’opérer dans la concession dite ‘Lot 113’. Le contrat de Sapet ayant maintenant expiré et, selon la carte des concessions établie par Perupetro et datée du 31 décembre 2009, cette réserve n’est pas inclue dans les prochaines ‘enchères’ de concessions pétrolières prévues en mai prochain.

Des photos aériennes avaient révélé il y a deux ans la présence de vingt et un Indiens isolés vivant dans cette réserve.

‘L’annonce de la suppression définitive du ‘Lot 113’ de la carte des champs pétrolifères de Perupetro est une décision importante, car elle permet non seulement de garantir l’intégrité des Indiens isolés du Madre de Dios, mais elle crée un excellent précédent pour la protection des Indiens isolés dans d’autres régions et pays dont les territoires sont inclus dans des concessions pétrolières’, a déclaré l’organisation indigène locale, FENAMAD.

En 2006, Sapet avait accepté de ne plus travailler dans la réserve suite à la pression exercée par la FENAMAD et l’organisation indigène nationale AIDESEP. Mais sur les cartes de Perupetro la réserve restait ouverte à la prospection jusqu’à très récemment.

Dans d’autres régions du Pérou, le gouvernement continue d’autoriser les compagnies telles que Perenco, Repsol YPF et Petrobras à opérer dans les territoires des Indiens isolés.

Stephen Corry, directeur de Survival International, a déclaré aujourd’hui : ‘La suppression de la réserve de Madre de Dios des lots pétroliers de Perupetro est une excellente nouvelle. Le Pérou doit maintenant appliquer cette même mesure dans d’autres régions du pays et garantir que les territoires où vivent des Indiens isolés ne soient envahis par les compagnies pétrolières et gazières – en particulier lors des enchères qui auront lieu en mai prochain.