Arrestation d'un militant indigène de Bornéo lors d'un conflit à propos de l'huile de palme

Plantations de palmiers à huile sur une terre récemment défrichée, Sarawak.
Plantations de palmiers à huile sur une terre récemment défrichée, Sarawak.
© M Ross/ Survival

Un Iban du Sarawak (partie malaisienne de l’île de Bornéo), a été arrêté et accusé de tentative de meurtre suite à un conflit avec les ouvriers d’une compagnie d’huile de palme.

Liam Rengga qui conteste cette accusation affirme que la compagnie a empiété sur la terre ancestrale de son peuple.

Rengga et plusieurs autres militants sont sur le point d’entamer une procédure judiciaire contre la compagnie, soutenant qu’elle a spolié leur terre pour y planter des palmiers à huile sans leur consentement.

Les tribus du Sarawak, dont les chasseurs-cueilleurs penan, tentent par tous les moyens d’empêcher la destruction de leurs forêts par les compagnies d’exploitation forestière et d’huile de palme.

Les Amis de la Terre Malaisie (Sahabat Alam Malaysia) ont émis un communiqué en soutien à Rengga : ’L’arrestation et la probable inculpation pour meurtre à l’encontre de Liam dans le seul but de l’intimider et de le faire taire se situe au premier rang de nos préoccupations’, y déclare son président, SM Mohamed Idris.

Le communiqué des Amis de la Terre mentionne deux précédents cas d’arrestation et de détention arbitraires de militants indigènes du Sarawak qui défendaient leurs droits territoriaux.

Rengga a déclaré : ‘Je vais continuer à défendre nos droits. Je suis beaucoup plus déterminé que jamais et je me battrai jusqu’au bout’.