12 000 personnes expulsées de leur terre

12 000 personnes appartenant aux peuples Mru, Bowm et Marma vont être expulsées de leurs terres pour laisser la place à l'extension d'une base militaire dans la région des Chittagong Hill Tracts au Bangladesh.

L'armée a acquis le terrain sans avoir consulté la population locale.     

Cette situation va à l'encontre de l'esprit de l'Accord de paix signé en 1997, entre le gouvernement et les peuples des Chittagong Hill Tracts, qui était censé réduire le nombre de militaires présents dans la région plutôt que de l'augmenter.