Le calvaire de Bushmen torturés dans la presse nationale

Le quotidien botswanais The Voice a publié le 30 juin 2005 un article sur les Bushmen torturés par des fonctionnaires du Département de la faune et la flore dans la Réserve de Khutse pour avoir chassé.

Le quotidien cite les déclarations de Tsuoo Tshiamo : "Ils m'ont attaché les mains et les pieds avant de m'accrocher à l'avant d'un land cruiser. ils ont conduit un kilomètre comme cela, j'agonisais.". Il a ajouté : "Ils m'ont frappé tellement fort dans les reins que je ne pouvais plus urnier".

Les autres Bushmen torturés sont Meno Tshiamo, 27 ans, Bohelelo Tshiamo, 19ans, Kganne Kgadikgadi, 32 ans, Sabokuna Morwalela, 30 ans, Letshwao Nagayame, la soixantaine, et Moaramo Nagayame.

Letshwao Nagayame a déclaré : "Les fonctionnaires ont tiré sur mes testicules et mon pénis, m'ont frappé, m'ont donné des coups de pied pendant qu'un homme écrasait mes doigts sur le sol". Il a également déclaré que les fonctionnaires de la Faune et la Flore avait introduit du pétrole dans l'anus de son frère.