Lla BBC diffuse une enquête sur l’expulsion des Bushmen

Le programme d'informations télévisées de la BBC ‘Newsnight' a diffusé une enquête approfondie sur l'expulsion des Bushmen de leur terre ancestrale par le gouvernement du Botswana.

Interrogé par la BBC, le président Mogae a déclaré : ‘Nous ne les autoriserons pas [les Bushmen] à chasser dans le parc [la Réserve du Kalahari]', contredisant ainsi ses propres déclarations selon lesquelles les Bushmen pouvaient chasser dans la Réserve tant qu'ils utilisaient des ‘armes traditionnelles'.

‘Laissons-les nous traiter de primitifs. Laissons-les nous appeler peuple de l'âge de pierre. Notre mode de vie nous convient. Nous avons vu en quoi consistait leur développement et nous ne l'apprécions pas.' a déclaré Daleathwe Phetadipuo, une femme bushman.

‘Ils sont juste venus chercher les gens et détruire les huttes. Ils ont dit que mes enfants devaient aller à l'école dans les nouveaux camps. Mes enfants criaient et hurlaient quand ils les ont emmenés. J'ai supplié le gouvernement de laisser mes enfants revenir et vivre avec moi.' explique une autre femme, Gakeorore Moeti.

‘Nous avons été battus, torturés et inculpés pour avoir avoir chassé l'éland… Pourquoi ? Pourquoi ne pouvons-nous chasser sur nos propres terres, comme nous le faisons depuis des milliers d'années ?' a déclaré un Bushman. Chika Moeti, un autre Bushman qui vit maintenant dans un camp de relocalisation, a ajouté : ‘Je veux vraiment retourner dans le village de ma mère, ma terre natale, parce qu'aujourd'hui, tous ces bars et toutes ces ‘commodités', je ne crois pas que cela représente quelque chose dans ma vie. Ce que j'estime, c'est ma dignité, ma terre est ma dignité'.