Des Maasai élèvent la voix en faveur des Bushmen

Des Maasai du Kenya et des Indiens du Canada ont manifesté devant la Haute Commission du Bostwana à Londres hier, pour protester contre le traitement infligé aux Bushmen qui selon eux est le reflet du traitement destructeur pratiqué par les gouvernements de leurs propres pays.

Les Maasai brandissaient des pancartes proclamant : ‘Les Bushmen ont droit à leur terre' et ‘Respectez les droits des Bushmen'.

Napes Ashini, un Innu du Canada oriental a déclaré : ‘Autrefois, les Innu étaient des chasseurs-cueilleurs nomades comme les Bushmen. Nous avons été contraints par le gouvernement canadien de nous sédentariser dans des villages et nous voyons aujourd'hui les effets dévastateurs de cette politique. Nos communautés souffrent d'alcoolisme chronique et de toxicomanie et ont le taux de suicide le plus élevé du monde. Mon propre fils s'est suicidé car il n'a pas pu trouver son identité en tant qu'Innu. Nous ne voulons pas que les Bushmen subissent le même sort tragique. Ils devraient être autorisés à demeurer sur leur propre terre, à chasser pour leur propre subsistance et pouvoir choisir leur mode de vie. Sans leur terre ils ne survivront pas'.