Les Papous accueillent avec satisfaction le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni

Des Papous félicitent David Cameron.
Des Papous félicitent David Cameron.

© Survival

Le nouveau Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron a donné espoir aux tribus de Papouasie occidentale après avoir déclaré, dans une interview accordée avant les élections au quotidien britannique Daily Telegraph, que la Papouasie occidentale était dans ‘une situation dramatique’.

Sur le million d’autochtones que compte la Papouasie, nombreux sont ceux qui ont célébré son élection dans les villages de la région. Ils pensent que, contrairement aux autres leaders mondiaux, M. Cameron est sympathisant à leur cause.

Le leader papou exilé Benny Wenda, à qui le Royaume-Uni a accordé le droit d’asile, a rencontré M. Cameron pour l’informer de la situation préoccupante des droits de l’homme dans la région. Benny Wenda s’était enfui en Grande Bretagne après s’être évadé de prison où il purgeait une peine pour avoir brandi le drapeau interdit de la Papouasie occidentale et causé des troubles civils.

L’armée et la police indonésiennes ont une longue histoire d’exécutions extrajudiciaires, d’arrestations et de torture de ceux qu’elles suspectent d’appartenir au mouvement d’indépendance de la Papouasie occidentale. Benny Wenda avait été informé que sa vie était en danger s’il restait en prison.

Survival appelle l’Indonésie à mettre un terme aux violations de droits de l’homme perpétrées en Papouasie occidentale et à renouveler le processus de dialogue national et international en vue de trouver une réponse pacifique aux sérieuses inquiétudes des Papous.